Arthur Brügger

Mentorat francophone pour la prose, roman, récit, nouvelles, ou forme plus éclatées et fragmentaires.

Testimonial

"Le mentorat permet, je pense, de remettre un texte dans son contexte, dans son mouvement, de cerner finalement l'impulsion qui y a mené. Le rôle du mentor est ainsi, en dialogue avec l'auteur, de comprendre finalement l'essentiel du projet littéraire, ce que peut-être l'auteur lui-même ne voit plus - il lui permet de prendre du recul, d'engager un retravail. Pour moi, il s'agit de livrer une impression de lecteur, de situer les forces et les faiblesses d'un texte, savoir lire entre les lignes et donner ainsi des pistes concrètes pour l'amener plus loin. J'ai la conviction qu'un texte, quel qu'il soit, loin d'être figée, est une matière malléable, dont la langue est toujours à réinventer. Ecrire, c'est avant tout savoir l'écouter."

Publications

  • L'œil de l'espadon, roman, éd. Zoé, 2015
  • Sans titre, publié dans Le monde autour, leporello collectif créé par l'AJAR, imprimé au Cadratin (Vevey, 2013), réédité aux éd. Paulette (Lausanne, 2014)
  • A l'abri des bruits et des hommes, nouvelle publiée dans le recueil Au fil de l'Encre, éd. Encre fraîche, 2014
  • Trompe-l'oeil, nouvelle, dans Histoires en creux, recueil des textes lauréats du Prix du Jeune Ecrivain 2012, aux éditions Buchet/Chastel
  • Ciao Letizia, récit, éd. Encre fraîche, 2012


Awards

  • Prix du Jeune Lecteur, dans le cadre du Prix du Jeune Ecrivain 2012 
  • Prix littéraire de la Ville de Meyrin, 2ème prix, prose, décembre 2012 
  • Nomination au prix Lettres Frontières 2012 et au prix Senghor 2013 pour Ciao Letizia